samedi 1 octobre 2016

Mon test du bracelet connecté Xiaomi MiBand 2

En ce moment, y'a pas grand chose qui attire mon attention dans les nouveautés technologiques...
Mon dernier coup de cœur est la tablette Chuwi Vi12 Pro avec laquelle j'écris cet article...
Je me suis quand même laissé tenté par le bracelet connecté Xiaomi MiBand2, pour plusieurs raisons...
La première raison c'est ben qui m'a dit que la dernière MAJ a  ajouté la date ! Comment concevoir la lancée sur le marché d'un bracelet connecté qui affiche l'heure mais pas la date ?! Heureusement, les équipent de Xiaomi proposent régulièrement des MAJ qui ajoutent des fonctions...Car Xiaomi c'est un géant que je vois bientôt écraser Apple ;)
Deuxième raison, Xiaomi c'est fiable, à la différence des autres modèles de marques chinoises lambda...
Troisième raison : Xiaomi, c'est interconnecté : le bracelet peut, par exemple, déverrouiller votre smartphone, Xiaomi, bien sûre ;)
...et plein d'autres raison encore...

Mais démarrons le test par le déballage...




Déballage


 J'aime bien chez Xiaomi le contraste entre la simplicité du packaging et et le design élaboré mais à la fois épuré des produits.

La boîte carton est comme d'habitude très simple :
J'ai eu du mal à l'ouvrir; une petite découpe dans la partie inférieure du carton pour attraper la boîte interne n'aurait pas été de trop.
Par contre l'intérieur se présente comme un écrin : on tombe nez à nez avec le boitier du bracelet connecté : 
A l'intérieur du couvercle a été collé un petit morceau de tissu pour protéger l'écran ! J'adore ce soucis du détail chez Xiaomi.
 Le contenu de la boîte est comme d'habitude, limité au minimum : le boitier, la monture en plastique souple, le câble de rechargement et un mode d'emploi en chinois :
Et oui, ces produits ne sont pas destinés à l'Europe, d'où l'absence des langues...la conquête de notre territoire ne saurait tarder...Mais moi, comme d'habitude, pas envie d'attendre ;)

Design


Ce bracelet est dans l'esprit Xiaomi : très bien pensé, avec un design épuré...

Le bracelet est constitué de 2 parties séparables : le boitier électronique et le bracelet.
Et là, premier point fort, il est possible de changer le bracelet en gardant le même boitier...qui reste donc associé à son smartphone. Il existe plusieurs bracelets plastiques de couleurs...mais aussi d'autre matériaux : métal, cuir...Un boitier, plusieurs bracelets...et en cas de casse du bracelet, on peut le changer...Seule critique négative concernant les bracelets : ils sont tous très fins et quand on passe sur un bracelet métal sur un poignet d'homme, ça fait très féminin...
Les bracelets de différentes couleurs :
 Des couleurs pop !
Un bracelet en métal noir :
L'attache du bracelet est très bien pensée, puisque 2 éléments maintiennent fermé le bracelet : un anneau, qui évite l'arrachement du bracelet, et un point de fermeture; en effet ce système est ingénieux car si on s'accroche avec le bracelet et qu'il se défait, il reste quand même au poignet grâce à l'anneau...
 On voit sur la photo suivante l'anneau disposé en fin de bracelet et le point de fermeture sur l'autre branche :
L'autre extrémité se glisse dedans :
Pas facile à faire avec une main les premières fois ;) Question d'habitude...
 On voit ici le boitier électronique séparé du bracelet :
Il est très facile à enlever et à remettre; il tient bien dans le bracelet.
Le point de fermeture est en plastique : c'est très intéressant pour ceux qui sont allergiques aux parties en métal des bracelets...
Le boitier est étanche IP67 : totalement protégé contre les poussières, protégé contre les effets de l'immersion temporaire (jusqu'à 1 m). Il résistera aux éclaboussures mais faut pas prendre son bain avec...
La batterie de 70mAh a une très bonne autonomie : l'écran n'est allumé que lorsqu'on presse sur le bouton situe dessous; le niveau de batterie est affiché sur l'écran; le rechargement se fait avec le câble dédié en emboîtant le boitier dans le câble :
On voit, sur le photo, les 2 connecteurs d'alimentation et le gros bouton pour afficher l'écran.
Le rechargement se fait sur n'importe quel port USB B; j'utilise mon chargeur de bureau blitzwolf :
Le MiBand 2 a un poids officiel de 7g.

Les fonctions du bracelet

Les fonctions du bracelet sont limitées; ce n'est pas une smartwatch; on ne peut pas installer d'applications mais on doit se contenter des fonctions proposées; c'est un bracelet d'activité, smartband. Les MAJ régulières permettent, cependant, d'ajouter des fonctions...
La première fonction est l'heure :
 Il suffit pour l'afficher d'appuyer sur le bouton en bas de l'écran; l'écran n'est pas tactile. C'est un écran de 0.42" OLED.
Il affiche alors l'heure et la date en anglais avec le jour le mois et la date.
Un nouvel appuie lance le capteur cardiaque; mesurer sa fréquence cardiaque n'est pas instantanée mais prend quelques secondes :
Le capteur cardiaque est à l'arrière : 2 diodes lumineuses permettent la mesure; le contact avec la peau doit être assez serré pour que la mesure puisse être faite.
Le niveau de la batterie est affiché en % :
J'ai volontairement enlevé de l'affichage les fonctions inutiles pour moi : le comptage des pas, de la distance, des calories.
Pour finir avec l'étude du bracelet, voici quelques données de tests de mise à l'épreuve :


L'application

Le paramétrage du MiBand2 se fait avec l'application officielle Mi Fit disponible sur le Google Play.

C'est tout, pour le moment...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire